MyCeremonie colle à l’actualité!

Demain France 2 propose un documentaire sur le grand “Charles Aznavour”. Il chante l’amour depuis son plus jeune âge, ses textes sont des plus beaux et des plus vrais!

J’ai choisi aujourd’hui de vous faire partager l’une de ses chansons “L’essentiel”. Les paroles sont très belles et s’adaptent parfaitement un ce beau moment qu’est votre union. C’est un très beau résumé de ce qu’est l’amour et l’importance que cela a dans nos vies…

Pour votre cérémonie laïque, vous pouvez choisir quelques phrases seulement ou tout un couplet. L’idée est d’intégrer le plus naturellement possible quelques phrases qui résument si bien ce que l’on attend de l’amour.

Demandez à l’un de vos proches de vous lire ces paroles et fermez les yeux… Une bonne manière de vérifier si le pouvoir des mots fait son effet!

Alors, qu’avez-vous vu?

“L’essentiel 

L’essentiel
C’est d’être aimé
Le reste importe peu, la seule vérité
C’est compter pour quelqu’un
quoiqu’il puisse arriver
C’est entrer dans son coeur et n’en sortir jamais

C’est recevoir autant qu’on aimerait donner
Ne plus s’appartenir, en être rassuré
C’est voir la joie de l’autre et fondre de bonheur
Mériter sa confiance et devenir meilleur

L’essentiel
C’est d’être aimé
Contrairement à tout ce qu’on peut raconter
Ce n’est pas la fortune ou la célébrité
Qui ne sont que du vent et ne font que passer

Je crois que l’important est fait de petits riens
Être attendu l Un des plus beaux cadeaux
que nous ait fait la vie
c’est quand notre prénom
a l’air d’un mot gentil

L’essentiel
Jour à près jour
C’est le rire aux éclats d’un enfant qui accourt
Et qui nous saute au coeur en guise de bonjour
Que demander de plus
Quand ces bras nous entourent
Le reste importe peu, la seule vérité
C’est compter pour quelqu’un
quoi qu’il puisse arriver
être un jour exiler en pays étranger
et avoir, dans son coeur, quelqu’un à qui parler
C’est inspirer à l’autre un sentiment si fort
Qu’il pourrait nous survivre au-delà de la mort
C’est d’être aimé, encore et toujours
Mon amour”

(Charles Aznavour)